L'audition-olfaction est l'examen du malade qui correspond à l'écoute des sons et de l'olfaction des odeurs.

La médecine traditionnelle chinoise ne connaissait pas l'auscultation, méthode consistant à écouter les bruits internede l'organisme en collant l'oreille au corps ou en interposant un stéthoscope.

L'examen des sons émanant du malade se limitait donc à l'audition, c'est à dire l'écoute des sons perceptibles de l'extérieur. sons naturels tel que la parole, respiration, ou anomalies sonores tel que le hoquet, éructations, respiration sifflante, gémissements, soupirs.

Leur étude permet de déterminer la nature de la maladie : maladie de froid, chaleur, vide, plénitude.

L'olfaction sert à percevoir les odeurs anormales de l'haleine, des sécrétions et des excrétat.