top of page
Rechercher

Ténosynovite chronique de De Quervain par Acupuncture

Prise en charge d'un cas de ténosynovite chronique depuis plus de 6 mois par acupuncture. Amélioration après 2 séances, disparition des symptômes après 6 séances.




La ténosynovite est une tendinite caractérisée par une inflammation d'un tendon et de sa gaine synoviale.

La ténosynovite décrite en 1895 par Fritz De Quervain chirurgien suisse, est la plus fréquente des tendinites du poignet.

Correspondant à une affection sténosante de la gaine fibreuse du ou des tendons lésés, la gaine habituellement commune serait dans cette « maladie de Kocher-de Quervain », plus volontiers cloisonnée. Ces gaines au niveau du passage des tendons du premier compartiment des extenseurs, sont des tunnel(s) fibreux au contact du radius qui subissent une métaplasie chondro-osseuse plus ou moins poussée.



DESCRIPTION DE LA MALADIE SELON LES DONNEES DE LA MéDECINE OCCIDENTALE


DEFINITION


La tendinite de De Quervain est une condition médicale qui implique l'inflammation des tendons situés à la base du pouce, dans la région du poignet. Cette inflammation affecte généralement les tendons du muscle abducteur long du pouce et du muscle court extenseur du pouce. Elle se caractérise par une douleur à la base du pouce et du poignet, souvent aggravée par les mouvements du pouce et du poignet, tels que la saisie ou le serrage d'objets, la rotation du poignet ou l'extension du pouce. La tendinite de De Quervain est souvent associée à des activités répétitives qui sollicitent ces muscles et

tendons, comme le travail sur ordinateur, le jardinage, le bricolage ou les sports de raquette. Le repos, les médicaments anti-inflammatoires, les orthèses et la thérapie physique sont généralement recommandés pour soulager les symptômes et favoriser la guérison. Dans certains cas, des injections de corticostéroïdes ou une intervention chirurgicale peuvent être nécessaires pour traiter la tendinite de De Quervain résistante au traitement conservateur.


SYMPTÔMES :


Les symptômes typiques de la tendinite de De Quervain comprennent :


  1. Douleur à la base du pouce ou du poignet, qui peut irradier vers l'avant de l'avant-bras.

  2. Sensibilité ou douleur à la palpation de la région affectée.

  3. Gonflement ou épaississement de la zone où les tendons affectés passent sous un ligament dans le poignet.

  4. Difficulté à effectuer certains mouvements du pouce et du poignet, en particulier l'extension, l'abduction (mouvement de l'index vers l'extérieur), ou la saisie d'objets.

  5. Craquements ou grincements dans le poignet lors des mouvements.

  6. Une sensation de faiblesse dans le pouce.

Ces symptômes peuvent s'aggraver avec l'activité qui implique le mouvement du pouce et du poignet, et peuvent également persister au repos, en particulier dans les cas avancés


ou non traités de tendinite de De Quervain. Il est important de consulter un professionnel de la santé pour un diagnostic précis et un plan de traitement approprié si vous présentez ces symptômes.



DIAGNOSTIC :


Le diagnostic de la tendinite de De Quervain est généralement basé sur les antécédents médicaux du patient, les symptômes rapportés et un examen physique réalisé par un professionnel de la santé, comme un médecin généraliste ou un orthopédiste. Voici les étapes typiques du diagnostic :


  1. Anamnèse : Le médecin posera des questions sur les symptômes que vous ressentez, depuis quand ils sont apparus, les activités qui pourraient les aggraver ou les soulager, ainsi que vos antécédents médicaux et professionnels.

  2. Examen physique : Le médecin examinera la zone douloureuse, en recherchant une sensibilité accrue, un gonflement ou un épaississement des tendons à la base du pouce et du poignet. Ils peuvent également effectuer des tests spécifiques pour évaluer la force et la gamme de mouvement du pouce et du poignet.

  3. Tests complémentaires : Dans la plupart des cas, le diagnostic de tendinite de De Quervain peut être établi sur la base de l'anamnèse et de l'examen physique. Cependant, dans certains cas, des examens complémentaires tels que des radiographies ou une échographie ou irm peuvent être réalisés pour exclure d'autres causes de douleur au poignet, comme une fracture ou une arthrite.

Une fois le diagnostic confirmé, un plan de traitement approprié peut être élaboré, comprenant généralement des mesures de soulagement de la douleur, des exercices de rééducation, des médicaments anti-inflammatoires et, dans certains cas, des injections de corticostéroïdes ou une intervention chirurgicale.




Il est important de suivre les recommandations de votre médecin pour gérer efficacement la tendinite de De Quervain et prévenir les complications à long terme.


LES TRAITEMENTS :


Le traitement de la tendinite de De Quervain peut varier en fonction de la gravité des symptômes et des préférences du patient. Voici quelques options de traitement qui peuvent être recommandées :


  1. Repos et modification des activités : Évitez les activités qui aggravent les symptômes, comme les mouvements répétitifs du pouce et du poignet. Si possible, modifiez votre technique ou utilisez des équipements ergonomiques pour réduire la contrainte sur les tendons.

  2. Médicaments anti-inflammatoires : Des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), tels que l'ibuprofène ou le naproxène, peuvent être prescrits pour réduire l'inflammation et soulager la douleur. Ils sont généralement pris par voie orale.

  3. Orthèses : Des attelles ou des orthèses spéciales peuvent être recommandées pour immobiliser le pouce et le poignet, réduisant ainsi la contrainte exercée sur les tendons et favorisant la guérison.

  4. Physiothérapie : Des exercices de renforcement et d'étirement peuvent être prescrits par un physiothérapeute pour améliorer la force musculaire et la souplesse autour du pouce et du poignet, favorisant ainsi la guérison et la prévention des récidives.

  5. Injections de corticostéroïdes : Des injections de corticostéroïdes directement dans la région affectée peuvent être recommandées pour réduire l'inflammation et soulager la douleur. Cependant, ces injections sont généralement limitées en raison du risque de complications, telles que l'atrophie cutanée ou la rupture tendineuse.

  6. Chirurgie : Dans les cas graves ou persistants de tendinite de De Quervain qui ne répondent pas au traitement conservateur, une intervention chirurgicale peut être envisagée. La chirurgie vise à libérer les tendons enflammés en élargissant l'espace sous le ligament dans le poignet.

Il est important de consulter un professionnel de la santé pour obtenir un diagnostic précis et un plan de traitement approprié en fonction de vos symptômes et de votre situation individuelle. Suivre les recommandations de votre médecin et participer activement à votre plan de traitement peut aider à soulager la douleur et à favoriser une récupération complète.


EXPLICATION SELON LA MéDECINE CHINOISE


Selon la médecine traditionnelle chinoise, la tendinite de De Quervain est souvent considérée comme une manifestation de déséquilibres énergétiques dans le corps, impliquant généralement une stagnation de Qi et parfois du sang dans les méridiens et les articulations associés au pouce, au poignet et à l'avant-bras.


Voici une explication du diagnostic différentiel de la tendinite de De Quervain en terme de médecine chinoise :


  1. Blocage énergétique : La tendinite de De Quervain peut être causée par un blocage énergétique dans les méridiens liés au pouce, au poignet et à l'avant-bras. Ce blocage peut résulter de divers facteurs, tels que le surmenage, les mouvements répétitifs, l'exposition à des conditions climatiques humides ou venteuses, le stress émotionnel, ou une combinaison de ces facteurs.

  2. Stagnation de Qi et de sang : Lorsqu'il y a un blocage énergétique, le Qi et parfois le sang peuvent stagner dans les méridiens et les articulations, entraînant des symptômes tels que la douleur, la raideur et l'inflammation. Dans le cas de la tendinite de De Quervain, cette stagnation d'énergie et de sang se produit généralement dans les méridiens du pouce et du poignet.

  3. Excès de chaleur ou d'humidité : Parfois, la tendinite de De Quervain peut être associée à un excès de chaleur ou d'humidité dans le corps, ce qui peut aggraver l'inflammation et la douleur. Ces facteurs peuvent être influencés par le mode de vie, l'alimentation, l'environnement et d'autres conditions externes.

  4. Déficit de Qi ou de Yin : Dans certains cas, la tendinite de De Quervain peut également être liée à un déficit de Qi ou de Yin (froid, et nourrissant) dans les méridiens affectés. Ce déficit peut rendre les tendons et les articulations plus sujets aux dommages et à l'inflammation.

En fonction du diagnostic spécifique du praticien en MTC, le traitement de la tendinite de De Quervain impliquera souvent l'utilisation d'acupuncture pour débloquer les méridiens et rétablir la circulation de l'énergie vitale, l'utilisation de Moxibustion pour réguler les déséquilibres énergétiques sous-jacents par tonification et calorification, ainsi que des recommandations en matière de mode de vie et d'alimentation pour soutenir la guérison et prévenir les récidives. L'objectif principal est de rétablir l'équilibre énergétique du corps et de traiter la cause sous-jacente des symptômes, plutôt que de simplement soulager les symptômes de manière temporaire.


CAS CLINIQUE :


Femme de 39 ans qui a été diagnostiquée pour une Ténosynovite De Quervain droite évaluée par la patiente à 5 sur 10 au début de la première séance sur le trajet de Shou Yangming. Douleur persistante depuis juillet 2023. 


Traitement déjà réalisés :

Infiltration au mois d’octobre 2023 

Physiothérapie 9 séances sur 3 mois.


Situation socio-professionnelle : 

Elle est sujette au mouvements répétitifs sollicitant le poignet.


Stratégie de traitement :

Il s’agira d’harmoniser le méridien en recréant le circuit énergétique à l’aide des méridiens complémentaires.

La planification des traitement est envisagé sur une série de séances entre 5 et 9 en fonction de la réponse.

Acupuncture à raison de 2 séances par semaine les deux premières semaines, puis on espacera à une fois par semaine sur les périodes suivantes. On pourra combiner l’acupuncture à la moxibustion.


Traitement :

Traitement de base du shou yangming:


1. Yuan du GI yangming de main : hegu 4GI

2. Yuan de yangming de pied : chongyang 42E 

3. Luo du taiyin de main : lieque 7P

4. Ben de shaoyin de pied : yingu 10Rn 


Application de moxibustion les deux premières séances sur la zone douloureuse.

L'application de chaud résulte d'une pathologie chronique traduisant plus la déficience que la plénitude. Ainsi. le rôle de la moxibustion sera une calorification pout activer le qi et le sang et ainsi nourrir le tendon.


RESULTATS :


On constate une amélioration significative de l'intensité de la douleur après les deux premières séances de traitement, démontrant ainsi l'efficacité des interventions entreprises.

La réduction initiale de la douleur, de 5 sur 10 à 2 sur 10 lors de la première séance, puis à une absence totale (0 sur 10) à la fin de la deuxième séance, témoigne clairement d'une réponse positive au plan de traitement en cours.


Bien que des fluctuations aient été observées entre la 3ème et la 5ème séance, où la douleur revenait avec une intensité réduite de 1/10 à 2/10 d'une séance à l'autre, surtout après des journées sollicitant le poignet.


L’ évaluation de la douleur à 0/10 en début de la 6ème séance souligne une réponse positive au traitement.


Cette évolution favorable témoigne du succès de la prise en charge, soulignant ainsi les bénéfices notables de la thérapie pour la patiente.


COMMENTAIRE SUR LES POINTS D'ACUPUNCTURE :


la stratégie repose sur l'équilibre des méridiens en relation biao-li et en relation présidence au ciel résidence à la source.


Ainsi nous aurons en premier lieu, un équilibre Yangming-Taiyin avec les points yuan source sur yangming de main et de pied pour stimuler le qi originel du méridien, tandis que l'on utilisera le point luo de taiyin de main pour faire communiquer l'energie de taiyin avec Yangming dans la relation biao-li.


Dans un second temps, l'équilibre yangming-shaoyin correspond au nombre de part de yin et de yang de chaque méridien ou le méridien yangming de main sera associé au shaoyin de pied avec 2 parts de yin ou de yang. Ainsi, pour cet équilibre le point ben sera utilisé pour restaurer la liaison présidence au ciel - résidence à la source.


A la fin, ce mode d'acupuncture à 4 points permet un équilibre du méridien yangming selon les principes de la médecine chinoise :

HAUT - BAS : Yangming - shaoyin et shou yangming - zu yangming

GAUCHE - DROITE : yangming-taiyin et les points yuan

INTERNE - EXTERNE : yangming-taiyin avec les points yuan-luo


Cette conception dynamique du traitement à permis de facilité le retour à une homéostasie du corps permettant tout d'abord une vie quotidienne améliorée puis la disparition totale de la douleur.











10 vues0 commentaire
bottom of page